Condition d'admission

Conditions d’admission

Pour le CAS

Pour accéder au CAS interprofessionnel en addictions, il faut pouvoir témoigner d’une formation ad hoc (voir ci-dessous) ainsi que d’une activité professionnelle en lien avec le champ des addictions à un taux d’au moins 50% depuis 2 ans. Si ces exigences sont remplies, l’admission peut être directe, avec un entretien ou sur dossier selon la formation.

Admission directe

  • Cette admission concerne les personnes au bénéfice d’un diplôme dans le domaine médical, sanitaire, social, pédagogique, juridique, etc. délivré par une Haute École Spécialisée ou une Université, ou qui ont un titre jugé équivalent du tertiaire A (180 ECTS).

Admission avec entretien

  • Les personnes ayant un diplôme d’une École supérieure dans les mêmes domaines (titres du tertiaire B, niveau ES) doivent joindre à la demande le formulaire de démonstration des compétences. Un entretien d’admission est fixé en septembre.

Admission sur dossier

  • Les personnes disposant d’un titre de type CFC ou maturité et d’une expérience professionnelle en addiction peuvent déposer un dossier de démonstration de compétences. Dans ce cas, c’est une admission sur dossier (ASD Villari) et l’inscription est de CHF 500.-

Pour le DAS

Une formation complémentaire (CAS/DAS/MAS) au CAS interprofessionnel en addictions est nécessaire pour entrer dans le DAS en addictions.